Blog Financement

Connaissez-vous le Point Mort de votre business ?

12 juillet 2020


Nous vivons à l’ère d’une forte promotion de l'entrepreneuriat et bon nombre d’entreprises naissent tous les jours.  Malheureusement, très peu d’entreprises pourront s’offrir une forte croissance et survivre voire devenir leaders sur des marchés très concurrentiels où seule la passion ne suffira pas. Rattrapées par des coûts de production et de distribution qui dépassent largement les recettes générées par le business, la plupart disparaissent au bout de la première ou de la deuxième année. Notre opinion sur le sujet, à tort ou à raison, est que les business sous nos cieux naissent sans une idée au préalable de toutes les charges qu’impliquent l’activité et du potentiel réel de recettes qu’ils peuvent générer.

Si les entreprises qui offrent des prestations de services sont en général mieux loties (sauf en cas d’investissements importants), ne serait-ce que vous qui évoluez dans la transformation et le commerce général, devez-vous familiariser à deux notions en finance d’entreprise : le Seuil de Rentabilité (SR) et le Point Mort.

Le Seuil de Rentabilité est le niveau de recettes (taxes non incluses) ou le volume d’activité pour lequel votre entreprise ne réalise ni perte ni profit au cours d’une période. C’est un cap minimum à franchir et à dépasser très rapidement pour toute entreprise sérieuse. Le SR est dynamique et vous devez le recalculer à chaque modification intervenant dans l’exploitation de votre entreprise (nouvelle charge fixe, investissement, augmentation salariale, …).

Le Point Mort est l’instant où vous atteignez le SR. Autrement dit, il s'agit du moment où votre entreprise ne perd plus de l’argent et peut commencer à en gagner.

Déterminer le Seuil de Rentabilité et le Point Mort de votre business, vous aide à mettre en place des actions appropriées pour la croissance du CA.

Si cet article vous intéresse, voici la méthode de calcul simpliste (il faut l’avouer) et assez répandue pour déterminer ces deux indicateurs.



Par unité de business :
  1. Faîtes le point de vos charges
  2. Répartissez-les en coûts fixes (CF) et en coûts variables (CV) (qui évoluent proportionnellement à l’évolution de l’activité)
  3. Evaluez le niveau de recettes prévisionnelles (CA)
  4. Quelques petits calculs :
    1. Marge sur Coûts Variables (MCV) = CA – CV
    2. Taux de Marge sur Coûts Variables (TMCV) = MCV/CA
    3. Seuil de Rentabilité (SR) = CF / TMCV
    4. Point Mort en nombre de jours (PM)= SR / (CA annuel/360).

Les calculs vous paraissent-ils compliqués? Et si nous le faisions ensemble... Rentabiliser votre mini industrie ou votre commerce, est-ce un défi actuel pour vous ? Nous serons ravis d’échanger avec vous sur la question.

Partager :

0 commentaires
Commenter avec